PokéMMO, un jour je serai le meilleur dresseur !

Nous ne pouvions passer à côté de cette révolution dans le monde Pokémon. Cette maxime bien connue que des millions d’enfants et de moins enfants ont chanté un jour dans leur vie « un jour je serai le meilleur dresseur », bien que pouvant être taxée d’attention-whorisme primaire, relève avant tout d’une saine émulation et d’un bel esprit de compétition. Cependant, il était assez facile de devenir le meilleur dresseur de sa cartouche, les autres possesseurs de Pokémon étant gérés par une intelligence artificielle minable et n’étant dotées d’aucune capacité de mouvement. Ainsi, hormis le héros et le rival, les autres dresseurs sont condamnés à rester plantés sur leur route bien sagement à attendre que l’on vienne leur ravager leur équipe de 4 Roucool et 2 Rattata, et ils ne font que retarder l’inévitable ascension vers la Ligue Pokémon et le titre symbolique de Maître. Aujourd’hui ce temps est désormais révolu. Bienvenue dans PokéMMO, non pas le premier jeu de Pokémon en multijoueur mais le premier qui a l’air de tenir la route.

PokéMMO c’est donc comme son nom l’indique un MMO basé dans l’univers des Pokémon, et plus précisément celui des remakes des légendaires et adulées versions Bleue et Rouge, à savoir les très bons Rouge Feu/Vert Feuille qui en plus de proposer une mise à jour graphique rajoutent quelques petits plus sympathiques sur lesquels nous reviendrons plus en détail. L’histoire principale ne change pas d’un iota, on incarne toujours un jeune garçon ou une jeune fille venant de Bourg Palette et cherchant à fuir la maison pour se lancer à l’aventure dans un voyage fabuleux en quête de badges Pokémon et avec comme objectif de compléter le Pokédex en capturant toutes les bestioles, des plus pourries aux plus rares pour que le Prof. Chen soit content malgré son Alzheimer et ses problèmes de vue qui l’empêchent de reconnaître notre sexe ou bien de se souvenir du prénom de son petit fils, le rival donc. Cependant cette notion de rival est à relativiser, car même s’il est présent comme à l’accoutumée à certains moments pièges pour venir nous défier en espérant nous tendre une embuscade (toi aussi tu t’es déjà fait niquer par son Roucoups niv 17 à Azuria, ne fais pas l’innocent), une multitude d’autres dresseurs issus de Bourg Palette sont là et se sont également lancés dans la même quête épique. Je précise tout de suite que le jeu n’est encore qu’en version alpha, est gratuit, et donc il n’est pas impossible qu’à l’avenir des changements soient apportés qui rendent obsolète mon propos. Mais pour le moment, la customisation de son avatar se résume à un simple choix de couleurs (on est tous des têtes de gamin(e) à casquette quoi). Et c’est déjà énorme. Les routes sont animées, vivantes, et c’est un régal que d’évoluer dans un univers persistant où l’on croise et recroise de nouveaux et d’anciens visages. Il est possible de défier à tout moment n’importe quel autre joueur, ce dernier pouvant s’il le souhaite refuser.

L’interface est également revisitée pour être adaptée au PC. Tout est faisable un clic de souris, consulter les statistiques de ses Pokémon, les attaques, les raccourcis d’objets, grosse nouveauté, le listing des EV !!! Les Pokémaniacs le savent, les EV ou Effort Value au même titre que la nature sont des paramètres cruciaux dans l’optimisation des statistiques de ses Pokémon, et avant sur cartouche il fallait tout de faire de tête. Le Pokédex affiche également les différentes attaques qu’un Pokémon apprendra au cours de son évolution, ce qui évite de basculer en permanence sur des sites spécialisés genre Pokébip pour s’y retrouver. Pratique. Le système d’échange est lui aussi amélioré, on peut le faire n’importe où, rue plaine ou grotte, plus besoin de passer voir des connasses à l’étage du centre Pokémon qui nous demandent de patienter 3 ans. Et il est possible de donner ou même d’acheter et de vendre des Pokémon à d’autres joueurs. Le trafic de starters est limité, il n’est en effet pas possible d’échanger son Pokémon de départ s’il n’est pas au moins au niveau 50, bien pensé pour éviter que tout le monde fasse des comptes fake pour commencer avec 7 Salamèche 8 Carapuce et 2 Bulbizarre. La communauté est grandissante, et pour avoir tâté un peu on m’a par exemple donner un Fantominus Modeste sans aucune contrepartie (les vrais savent mais en gros c’est une nature qui l’avantage énormément).

Tout n’est pas encore fignolé, comme dit avant c’est l’alpha, certaines attaques et capacités spéciales n’ont pas encore leur effet implémenté, les légendaires ne sont pas dans le jeu et la Ligue n’est pas disponible non plus. Pour l’instant. Mais c’est déjà dantesque. Le site officiel http://pokemmo.eu/ mentionne des éventuels tournois, j’espère qu’il y aura comme dans l’anime un espèce de gros tournoi pré-Conseil des 4, vu qu’enfin ça y est on sera plusieurs à 8 badges. D’ailleurs les développeurs ont ouvert sur les forums un espace de suggestions http://forums.pokemmo.eu/index.php?/topic/1196-the-big-list-of-suggestions/ et si ne serait-ce que le 1/4 est intégré, c’est le Brésil du Brésil brésilien.

Vous l’aurez compris je suis clairement emballé par ce nouveau souffle de vie Pokémonesque, avec cette fois un potentiel illimité. Quand je rentre je joue à PokéMMO. Avec toi ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s